Activité physique : motivations et barrières

Pour rester en bonne santé, nous avons tous.tes en têtes les recommandations « mangez, bougez ».

Que nous soyons en bonne santé ou non, la pratique régulière d’une activité physique va dépendre de l’âge, du genre, des niveaux de diplôme, mais également de l’environnement social, etc.

Une enquête a mesuré la prévalence de l’activité physique (c’est-à-dire l’atteinte des recommandations), chez les hommes elle est de 70,6 % et chez les femmes de 52,7 %.

Face à ces chiffres préoccupants, comment agir en prévention ? Quels sont les leviers de motivations à la pratique/les barrières limitantes ? C’est ce que vous découvrirez dans l’infographie ci-dessous.

Pour en savoir plus sur les sujets liés à l’activité physique : 

Verdot C, Salanave B, Deschamps V. Activité physique et sédentarité dans la population française. Situation en 2014-2016 et évolution depuis 2006-2007. Bull Epidémiol Hebd. 2020;(15):296-304. http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2020/15/2020_15_1.html

Claire Perrin, Catherine Chenu, Julie Boiché. L’activité physique pour les malades chroniques : entre politiques publiques, organisations innovantes et pratiques professionnelles émergentes.
Bull Epidémiol Hebd. 2020;(HS):13-7. 

http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2020/HS/2020_HS_3.html

Boiché J, Perrin C, Ninot G, Varray A. Barrières à l’activité
physique : constats et stratégies motivationnelles. Bull Epidémiol Hebd. 2020;(HS):34-7. 

http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2020/HS/2020_HS_7.html

 

Pour en savoir plus :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.